Aujourd'hui, c'est boudin.

EDIT du 15/01/2013 : Un nouveau courrier publicitaire, exactement la même histoire...

Tout le monde connaît l'UFC Que choisir. Je tiens tout de même à préciser que le signe est là pour l'Union Fédérale des Consommateurs et pas l'union française, comme on le croît bien souvent. Mine de rien, je viens de vous faire gagner un camembert au trivial poursuit genius. Merci jp. Bref, jusqu'à ce matin, je n'avais rien de particulier à dire. C'est en général une association qui fait du bon travail pour les consommateurs et qui les aide à régler tout un tas de litige. Oui, mais bon, ce matin, c'est eux qui créent un litiges...

Ce matin, j'ai reçu un spam. Non, je ne parle pas d'un pourriel, je parle d'un vrai spam papier, genre le milliardaire congolais qui est mort en laissant sa fortune à sa veuve épleurée qui veut me donner un milliard d'euros pour ma bonne gueule. Bon, d'accord, c'est pas aussi alléchant. On me propose 20% de réduction sur un abonnement d'un an, un guide spécial de 110 lettres pour faire valoir mes droits en toutes circonstances, ma carte spéciale abonné qui me met un expert juridique dans l'oreille et une consultation illimité de Que Choisir et Que Choisir Argent. Une vraie bonne publicité qui me fait sentir un particulier très honoré d'avoir droit à autant d'honneur. Ah oui, mais...

Mais voilà, au lieu de m'écrire à moi, ce qui n'aurait même pas valu la peine de sortir un clavier, ils écrivent à mon ex-épouse. Cela fait cinq ans que nous sommes divorcés. Vous me direz que jusque là, toujours pas de quoi fouetter un chat ? Ok, je vous l'accorde. Je me marie dans quinze jours. Ah, là, tout de suite, c'est plus intéressant en terme de challenge, hein ?

Oui, c'est moi qui ait été chercher le courrier aujourd'hui, une chance, non ?! :-)

Saviez-vous qu'il n'est pas possible de joindre l'association depuis leur site web ? Vous avez le droit au courrier ou au téléphone. En 2012. C'est marrant ça. D'ailleurs, ça explique peut être pourquoi j'ai reçu un spam papier. D'ailleurs, pouvez-vous me dire (question rhétorique), comment ils peuvent conserver mon adresse associée à mon ex-femme alors que j'ai changé deux fois d'adresse depuis mon divorce. Intéressant, non ?

Me refusant d'envoyer une lettre, j'ai donc pris mon téléphone, ce que je n'aime pas trop faire. Toutes les personnes que j'ai eu sont très gentilles et comprennent qu'elles aussi, elles ont eu de la chance que j'aille chercher le courrier ce matin. On me redirige vers un autre service que j'appelle. On fera des recherches monsieur, on vous assure que ce sera traité.

Ok, donc si je me base sur la bonne foi de ces personnes, je ne recevrais plus de telles indélicatesses. Mais personne n'a retenu mon nom, mon numéro de téléphone ou encore un mail. Intéressant pour le suivi. Pas plus qu'un dédommagement pour le préjudice moral. C'est quand même pas très fair play pour une association qui se bat en général contre de telles choses. Ironie, quand tu nous tiens...

Sur ce, rions gaiement de ce chatoiement libidineux, de ces réseaux de publicité organisés qui font vivre tout un tas de personnes. Mais tout comme le cancer, on vivrait quand même mieux s'ils n'existaient pas !